Enigma

Auteur: Kenji Sakaki

Type: Shonen

Genre: Aventure, Action, Fantastique

Editions: Kaze Manga

Publication: Terminée => 7 tomes


Résumé: Sumio est un lycéen ordinaire, à l'exception près qu'il cache un secret : le pouvoir de lire l'avenir dans son "Dream Diary"... Un jour, alors que sa mère vient de disparaître dans des circonstances obscures, il se retrouve enfermé dans l'enceinte de son école, avec six autres élèves. Une entité mystérieuse du nom de "Enigma" leur annonce qu'ils vont devoir réussir un test étrange : parvenir en 72 heures à s'échapper de leur prison, malgré les "ombres" qui rôdent et les énigmes qui jonchent leurs parcours. Leur seule chance de réussir : faire chacun appel à leur faculté spéciale...




Série courte en 7 tomes, Enigma est un shonen sympathique qui sous couvert d’un thème déjà vu parvient à innover son récit et à nous entraîner dans une ambiance sombre dès les premières pages.

On entre donc dans le vif du sujet très rapidement, l’auteur choisissant de ne présenter que son héros, et ce de façon très succincte afin de ne pas perdre de temps et d’entraîner le lecteur au cœur du sujet. On découvre alors Sumio, lycéen qui présente une particularité : celle de prédire le future dans son « dream diary ». Cette simple présentation permet au lecteur de comprendre que la suite va être liée à ce pouvoir et que ce dernier sera la clé pour s’en sortir.
Le récit prend alors forme dès la fin du premier chapitre avec un thème aimé par les japonais et qu’on peut retrouver dans divers mangas fantastiques : le huis-clos dans un lycée en pleine nuit, avec une quête à pourchasser. On n’évite pas le côté recherche, mais le récit n’en reste pas moins intéressant et bien mené.
Ainsi une quête est lancée et Sumio et ses camarades doivent se dépêcher de trouver les mots de passe qui leur permettront de s’échapper de cet enfer. Bien évidemment, qui dit enfermement dit également danger qui prend la forme d’une ombre noire dangereuse et mystérieuse. Une certaine tension est donc présente, qui est pourtant contrastée par le côté léger du caractère du personnage principal. En effet, ce dernier reste le stéréotype du héros shonen : optimiste qui rassemble ses camarades autour de lui et qui parvient à se dépasser en apprenant à maîtriser ses émotions et son pouvoir. Ce côté et les quelques dialogues humoristiques empêchent le récit d’être vraiment sombre alors que le potentiel était pourtant bel et bien présent. Cela n’empêche pas le lecteur d’apprécier cette première partie de l’histoire qui reste malgré tout prenante et captivante.
Cependant, le récit perd quelque peu de son intérêt lorsqu’il évolue. En effet ce dernier peut être divisé en trois parties bien distinctes et les deux dernières perdent en intensité, notamment à cause de la précipitation des révélations. Si celle du mystère principale reste intéressante, le tout manque de profondeur et on ressort quelque peu déçu malgré un début des plus prometteurs.

Malgré ce final qui aurait pu être mieux amené, on enchaîne les tomes rapidement, se prenant d’affection pour les personnages même s’ils restent quelque peu stéréotypés. Enigma reste donc une série à découvrir, notamment pour son côté innovant pour les personnages. 



Commentaires

  1. Merci pour cette chronique !

    Je pense que je n'ai pas encore lu de série de ce genre... Comme tu le dis il y en a pas mal qui explorent le thème de la quête en huis-clos mais ce n'est pas ce qui me tente le plus ^^'

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Japan Expo Sud 2018

Des Visages et des Morts

Concert Toto