La Malédiction de Bethany

Auteur: Robert McCammon


Titre original:  Bethany's Sin

Edition: Editions Milady

Genre: Horreur

Date de parution: 2009


Résumé: Hanté par les cauchemars de la guerre du Vietnam, Evan n'aspire qu'à une chose: la tranquillité. Il espère la trouver en s'installant dans la petite ville paisible de Bethany's Sin avec sa famille. Mais bientôt d'étranges détails viennent le perturber: les hommes de ce village semblent terrorisés, certains sont même horriblement mutilés. Pourtant aucun ne consent à en parler. La nuit, on entend dans les rues des bruits de sabots et des hommes, toujours des hommes, disparaissent sans laisser de traces. Et si les femmes de Bethany's Sin dissimulaient un horrible secret? Evan ne pourrait même plus se fier à son épouse ou à sa propre petite fille...



Dans le cadre d’un challenge Horreur sur  Booknode j’ai découvert le nom de Robert McCammon. Intriguée, je suis partie à la recherche d’un roman entrant dans le thème et c’est ainsi que je suis tombée sur La Malédiction de Bethany.  

Ce titre est sympathique : il prend son temps pour se mettre en place, préférant nous présenter d'abord les personnages et pouvoir développer doucement mais sûrement l'ambiance, qui gagne en tension au fur et à mesure de la lecture.

Evan est donc un ancien vétéran qui emménage avec sa famille à Bethany's Sin, petite bourgade aux allures parfaites pour des personnes qui ont besoin de s'éloigner de la ville. Pourtant, dès le début, des indices sont laissés qui nous font comprendre que derrière cette apparence parfaite se cache quelque chose de mauvais. Et tandis que la famille prend ses marques, l'auteur nous dévoile des éléments terribles qui laissent présager une catastrophe imminente. Le récit devient alors plus sombre, contrasté par ce côté ensoleillé et chaud de l'été qui l'accompagne.
Le rythme s'accélère enfin vers la fin, alors qu'Evan, le héros, agit enfin pour sauver sa famille. L'action est là, la tension atteint son paroxysme et on n'a qu'une hâte, assister à l'affrontement final qui est inéluctable.
Le point plus plaisant reste l'intégration de la mythologie grecque, et plus particulièrement des Amazones au récit. Ce dernier prend une dimension plus étonnante et attrayante.

Les personnages sont intéressants, entre Evan et son trouble, Kay sa femme qui ne cherche qu'à entamer une nouvelle vie paisible et les Amazones. On notera malgré tout une difficulté à s'attacher à eux, de par certaines décisions qui peuvent énerver. Mais c'est bien leur caractère qui fait que l'histoire prend cet étrange tournant.


Cette lecture fut donc plaisante et rapide car l'intérêt est là malgré un rythme assez lent durant une bonne partie de la lecture.


Pour vous procurer le roman:

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Japan Expo Sud 2018

Des Visages et des Morts

Concert Toto