7 avr. 2013

Go On

Série américaine

Genre: Comédie

Durée: 22 min

Créée par: Scott Silveri

Production terminée: 1 saison, 22 épisodes

Avec: Matthew Perry, Laura Benanti, Julie White, Suzy Nakamura, Brett Gelman, John Cho, Sarah Baker etc...

Synopsis: Irrévérencieux mais néanmoins charmant commentateur sportif, Ryan King tente de surmonter tant bien que mal sa peine après le décès de son épouse. Son patron l'oblige à intégrer un groupe de soutien. Guère habitué à travailler en équipe, celui-ci, plus troublé que jamais, va devoir se surpasser et sortir de sa zone de confort. Trouvera-t-il une aide inattendue auprès des autres membres de la thérapie de groupe ?



Après quelques tentatives de retour sur le petit écran qui se sont soldées par des échecs, Matthew Perry (Chandler Bing dans Friends) nous revient dans la comédie Go On diffusée sur NBC. Créée par Scott Silveri, Go On raconte l’histoire d’un homme qui tente d’avancer dans la vie après la mort de sa femme dans un accident de voiture. Pour cela, il est envoyé dans un groupe de thérapie parmi des gens qui ont tous subi une perte ou un drame. Ce résumé n’est pas sans rappeler la série Community, avec ce concept d’un homme qui débarque dans un groupe hétéroclite et qui apprend à vivre avec ses nouvelles connaissances. Mais la ressemblance s’arrête là. Si le scénario de Go On n’est pas très original, il fonctionne pourtant grâce à ce parti pris d’aborder le thème de la mort sous un jour comique. On délaisse la tragédie pure et larmoyante pour suivre des histoires et des dialogues  à l’humour cynique, donnant par là-même un équilibre aux épisodes en rendant un sujet grave plus abordable et moins tabou.

Matthew Perry incarne le présentateur Ryan King à la jouxte verbale intarissable dont l’humour parfois déplacé et son refus de s’apitoyer sur son sort viennent bouleverser ce petit groupe de thérapie. On assiste à son intégration graduelle parmi les membres tous plus différents les uns des autres auprès desquels son air hautain ne fonctionne pas. Il redevient parmi eux un simple veuf qui tente d’avancer et de se reconstruire. Ce sont ces tentatives de retrouver une vie normale qui font avancer la série : alors qu’au début les membres du groupe semblent n’être que des faire-valoir, certains prennent peu à peu une place plus importante. La relation entre les personnages devient un vrai échange qui apporte à chacun. Seulement, on s’aperçoit que seuls certains membres sont récurrents, les autres apparaissant au gré des envies des scénaristes. L’autre point faible de cette comédie vient des scènes sur le métier de Ryan. Les histoires au bureau n’apportent pas forcément grand-chose, à part montrer une facette de Ryan peu séduisante qui est loin d’être intéressante.





Avec un ton léger et une histoire sympathique, Go On se laisse toutefois regarder sans prise de tête. Les caractères parfois loufoques de certains personnages apportent un côté encore plus décalé à l’histoire qui, sans être exceptionnelle, reste sympathique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire