2 août 2016

Top Ten Tuesday #1



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous littéraire hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème défini. Ce rendez-vous a été initialement créé par The Broke and The Bookish, repris ensuite en français par Iani puis par Frogzine.

Le thème de la semaine est:

Les 10 meilleures anecdotes en lien avec 10 romans


Pour ma première incursion dans ce rendez-vous, le thème n'est pas si aisé que cela. Après réflexion, voici mon top:

1. Harry Potter à l'école des Sorcier - J.K. Rowling: La première fois que j'ai vu ce livre, c'était entre les mains de ma meilleure amie qui le lisait. En découvrant le titre j'avais trouvé ça ridicule. Quelques temps après, elle me l'a offert pour mon anniversaire et j'avoue que sur le coup j'étais un peu déçue... jusqu'à ce que je le dévore lui et sa suite. 

2. Harry Potter et les Reliques de la Mort - J.K. Rowling: Qu'est-ce que j'ai attendu ce roman! Lors de sa sortie, j'ai abandonné ma soeur chez le coiffeur pour me précipiter l'acheter. Je l'ai commencé directement, je l'ai dévoré, mais vers la fin, je faisais plein de pauses. J'avais hâte de savoir comment ça allait se terminer et en même temps je ne voulais pas dire au revoir à une saga avec laquelle j'avais grandi. Et bien sûr ça c'est fini en larmes. 

3. La Ligne Verte - Stephen King: J'avais trouvé ce roman lors de mon voyage au Colorado et je l'avais dévoré durant mon temps libre. J'étais en train de le terminer à l'aéroport quand on nous a annoncé que notre vol était annulé et reporté au lendemain. Comme je pleurais à cause du roman, les gens autour de moi ont pensé que c'était à cause de la nouvelle. 

4. Christine - Stephen King: Encore un S. King.. Christine fut mon premier roman acheté en anglais en Angleterre. Je l'ai lu alors que j'étais au lycée, et j'avais galéré. Durant les premières pages je m'arrêtais toutes les deux lignes pour chercher un mot dans le dictionnaire. Au final, j'ai abandonné cette méthode (déconseillée) et je me suis laissée entraînée par l'histoire, dont j'ai compris le plus gros et qui m'a quand même terrifiée. Pour la peine, je ne regardais plus la voiture de ma mère du même oeil après.

5. Dix Petits Nègres - Agatha Christie: Mon tout premier roman d'Agatha Christie. C'est mon frère qui me l'a fait découvrir, et en le lisant je suis tombée sous le charme de l'écriture de l'auteur. J'ai eu beau réfléchir, je ne voyais pas qui était le tueur. Cette lecture m'a marquée et depuis j'ai dévoré d'autres oeuvres de Christie, qui est devenue une de mes auteures préférées. 

6. Le Silence des Agneaux - Thomas Harris : Cette histoire était d'abord pour moi un filmque l'on avait enregistré sur cassette, ou plutôt le début d'un film avec Clarice qui court dans les bois. Comme j'ai une famille très consciencieuse, mon frère m'avait empêché de le voir, car interdit au -16. J'étais intriguée et je voulais connaître l'histoire. Des amis m'ont alors offert ce roman, ainsi qu'Hannibal pour mon anniversaire. Je me suis empressée de les dévorer. 

7. Le Cercle des Poètes Disparus - N.H Kleinbaum: J'étais au collège en train de farfouiller au CDI quand je suis tombée sur ce roman. Je connaissais le titre à cause du film, que je n'avais jamais vu, et je me suis décidée à le lire. J'ai été touchée par l'histoire, et j'ai mis des années ensuite à voir le film.

8. David Copperfield - Charles Dickens: Ah ce cher David. Je l'ai étudié au lycée et l'un des passages les plus marquants en cours reste encore aujourd'hui l'analogie qu'avait fait notre professeur entre un tisonnier et un pénis... Son analyse était partie sur une attirance sexuelle entre deux personnages qui se détestaient et on s'était tous regardés un peu ahuris à l'époque. D'ailleurs je n'arrive toujours pas à percevoir cette nuance aujourd'hui. 

9. Ça - Stephen King: et oui, encore un Stephen King me dirait vous. Que voulez-vous cet auteur m'aura marqué de bien des façons. J'ai lu Ça au lycée, et depuis j'ai peur des clowns je l'avoue. Cependant mon anecdote s'est déroulée quelques années après. Je rentrais très tôt tard d'une soirée, et en passant à côté d'une bouche d'égouts, j'ai entendu du bruit. J'ai pris peur et ai tout de suite pensé à Pennywise. J'ai foncé pour rentrer chez moi, la trouille au ventre. En repassant devant une autre fois, j'ai compris que le bruit n'était que de l'eau.. rien à voir avec le clown donc. 

10. Ténèbres sur Jacksonville - Brigitte Aubert: Plus que l'histoire, c'est la couverture qui m'a fait flipper. Chaque fois que je l'ouvrais pour lire je faisais attention à ne pas croiser le regard rouge de l'enfant dessus. Ça m'a marqué pendant un moment.


Et vous, quelles sont vos anecdotes?

8 commentaires:

  1. Je ne savais pas du tout que le CDPD était issu d'un roman! :0
    Mille baisers,

    Kaecilia - Http://kaecilia.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait le roman a été écrit après le film, ça m'avait surprise à l'époque.
      Des bisous

      Supprimer
  2. Je ne lis pas Stephen King parce que je suis une grosse froussarde. Je pense que ton anecdote avec l'égout m'aurait fait le même effet à ta place ^^
    Et le coup de l'aéroport n'est pas mal non plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne fait pas que dans l'horreur, si un jour tu as envie de sauter le pas, cherche du côté de la Ligne verte, ou des Evadés par exemple.
      J'avoue que j'en menais pas large avec l'égout.

      Supprimer
  3. Ohh oui je n'ai pas parlé du dernier tome d'Harry Potter, mais j'ai tellement pleuré !!
    Je n'ai pas lu les autres livres, mais les Stephen King ont laissé pas mal de marques je vois ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HP forever ♥
      Et encore, je n'ai pas parlé de l'anecdote la plus parlante sur SK.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup ton anecdote sur Dix petits nègres :) J'aurai pu écrire la même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh! C'est toujours super quand on découvre grâce à la famille :)

      Supprimer