Seven Days


Auteur
Venio Tachibana et Rihito Takarai

TypeShonen -ai

Genre: Romance

EditionsTaïfu Comics

Publication: Terminée (2 tomes)

Résumé: Tu veux sortir avec moi, Seryô ?
Lundi matin devant le portail du lycée, Yuzuru Shino, élève de terminale, s'adresse à Tôji Seryô de deux ans son cadet. Ce dernier est réputé pour accepter de sortir avec la première fille qui lui demande en début de semaine, et pour toujours stopper la relation le week-end venu.

C'est donc un peu par jeu et par provocation que Shino lui fait cette proposition, marquant le début d'une troublante semaine pour les deux garçons...





Manga court terminé en 2 tomes, Seven Days a été une petite découverte fort sympathique !
Sur un concept intéressant, nous suivons deux lycéens qui se rencontrent de manière fortuite et qui apprennent à se connaître petit à petit, le temps d’une semaine. Cette dernière donne lieu à une découpe innovante de l’histoire qui permet de se focaliser sur les scènes essentielles et d’ainsi éviter des passages trop longs voire hors-sujet.

Tout commence par la présentation de Yuzuru Shino, lycéen qui semble nonchalant et quelque peu désabusé face à la gent féminine, en train de réfléchir à la question du physique et de ce qui attire les gens. Alors qu’une amie à lui le réprimande pour son caractère trop naturel (il ne fait pas assez rêver), il aperçoit Seryo Toji, le Dom Juan du lycée qui possède une particularité bien étrange : il accepte la demande d’une fille de sortir avec lui le lundi et ce durant une semaine, avant de rompre avec elle. Interloqué par un tel comportement, mais surtout par le succès que rencontre malgré tout Toji, Shino va lui faire une proposition percutante qui semble n’être au départ qu’une boutade qui va pourtant transformer la vie des deux lycéens.

Le récit met l’accent sur une problématique sociétale assez importante : l’apparence et l’image que nous rendons aux autres. Cela est parfaitement visible au début du manga avec une réflexion pertinente de la part de Shino à savoir que les gens ne jugent que sur le physique ; ainsi pour lui les relations naissent du superficiel puisqu’on ne prend pas en compte ce que l’on ne voit pas. Il en a fait l’amer constatation de par son expérience personnelle avec les filles qui ne le voient que comme un beau gosse et qui le laissent tomber très vite une fois qu’elles voient son caractère. Ce problème se perçoit également du côté de Toji, le beau gosse du lycée qui attire toutes les filles. Ces dernières ne voient qu’un jeune homme charmant et ne semble pas vouloir le connaître plus que cela, ce qui explique en partie le fait qu’il les quitte au bout d’une semaine. De l’extérieur son comportement paraît être celui du goujat qui se joue des filles mais Shiro va vite comprendre que tout cela n’est qu’une façade et va apprendre à découvrir un jeune homme complexe dont la priorité est au final de trouver l’amour.

Car c’est bel et bien l’amour qui se trouve être le sujet principal de cette histoire touchante. Et l’auteur parvient avec justesse à dépeindre un début de relation quelque peu chaotique mais poignant, sans tomber dans une mièvrerie quelconque. La douceur côtoie l’incompréhension de deux jeunes gens aux caractères bien différents. Le dialogue est parfois compliqué face à des sentiments nouveaux. Mais tout cela est dépeint de manière très réaliste et attachante. Les personnages sont intéressants et profonds et c’est avec un réel plaisir qu’on suit leurs rencontres durant cette semaine spéciale.

Les deux tomes se suffisent à eux-mêmes, et c’est avec plaisir (et un petit pincement au cœur) qu’on quitte ce nouveau couple en leur souhaitant tout le bonheur du monde.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Do You Speak Manga? 2019

Bilan Décembre 2018

Concert Toto