The Promised Neverland, Tome 1


Auteurs: Kaiu Shirai et Posuka Demisu

Type: Shonen

Genre: Thriller, Suspense

Editions: Kazé

Publication: En cours


Résumé: Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !





 Le début est assez classique, on nous présente les enfants, leur environnement, on se doute que tout cela cache quelque chose... et puis vient la révélation qui fait tout chavirer. Mes préjugés d'abord, les personnages et le récit ensuite. Car je ne m'attendais pas du tout à cela. Bien au contraire, j'étais sur quelque chose de moins violent, de plus léger comme le début, comme ces personnages qui sont joyeux et auxquels on s'attache rapidement, comme ces dessins que j'ai trouvés pour ma part peu gracieux, parfois grossiers et simplistes. Mais on est pris de court, on ne sait pas vraiment comment réagir, tout comme nos héros. Que se passe-t-il? Comment vont-ils s'en sortir? C'est prise d'une frénésie que j'ai tourné les pages suivantes, me demandant ce qui allait se passer. Les rebondissements se suivent, mais surtout on commence à assister à une partie d'échec mentale dont l'issue sera déterminante pour le futur des enfants.

On ferme ce tome 1 avec précipitation, on n'attend plus qu'une chose: pouvoir lire la suite.
Ce premier tome réussit donc parfaitement à se rendre addictif; tous les éléments sont présents pour qu'on s'attache aux personnages et pour qu'on veuille à tout prix découvrir ce qui passe ensuite.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bilan Décembre 2018

Concert Toto

Do You Speak Manga? 2019