4 juil. 2014

Exercices de Style

Auteur: Raymond Queneau

Edition: Folio 

Genre: Nouvelle

Date de parution: 1947


Résumé: Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au long cou, coiffe d'un chapeau orné d'une tresse au lieu de ruban. Le jeune homme échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus. Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes.


Avec Exercices de Styles, Raymond Queneau fait preuve d’inventivité et nous démontre tout son génie en reprenant 99 fois la même histoire qui est pourtant à chaque fois différente. Il use pour cela de différents styles, genres et manières d’aborder un récit et nous offre ainsi un livre des plus intéressants. Il est évident que le but n’est pas de tout lire d’un trait à la manière d’un roman qui propose une histoire linéaire mais bien de s’amuser à découvrir les diverses possibilités littéraires qui s’offrent à nous. La richesse de l’imagination et de l’écriture nous est alors ouverte et il est simplement étonnant, déroutant mais surtout jouissif de voir tout ce que l’on peut faire avec de « simples » mots.

Queneau se contente d’une histoire banale très courte avec un homme dans un bus revu par le narrateur un peu après devant une gare. Ce court récit n’a aucun intérêt en lui-même mais il prend une dimension nouvelle à chaque essai stylistique. Tantôt poétique, gourmand, absurde, théâtrale, au passé ou au présent etc. le récit se découvre sous un angle nouveau et on prend plaisir à le relire sous ses différentes formes.

Queneau ouvre la porte des possibles et nous montre qu’un récit n’est pas enfermé dans un seul style mais qu’il est autant malléable qu’une pâte à modeler suivant ce que l’auteur veut lui faire dire, ouvrant une autre perspective de réflexion. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire