22 déc. 2011

Unthinkable

Film américain

Date de sortie: 2010

Réalisé par: Gregor Jordan

Avec: Samuel L. Jackson, Carrie-Anne Moss, Michael Sheen..

Durée: 1h37

Genre: Drame / Thriller

Titre français: No Limit

Synopsis: Steven Arthur Younger, appelé Yusuf après sa conversion à l'Islam, est arrêté par les fédéraux après avoir posé trois armes nucléaires dans des villes américaines. L'agent du FBI Brody, spécialiste de l'interrogation, est appelée pour découvrir où sont les engins qui menacent le pays. Cependant, pour forcer Yusuf à leur révéler les lieux où sont cachées les bombes, les fédéraux font également appel à 'H', spécialiste de la torture. Et compte tenu de la gravité de la menace et du faible temps restant, il reçoit de fait l'aval présidentiel pour obtenir coute que coute les aveux du terroriste, sans aucune limite dans les méthodes à employer; ce, malgré les réticences morales des autres agents.



Gregor Jordan s'est lancé dans un pari difficile avec ce film, celui de traiter du sujet de la torture. Et à mon humble avis, il remporte ce pari haut la main. Il faut quand même bien avouer que la torture est un sujet très dérangeant face auquel on a rarement envie d'être exposé. Pourtant Jordan réalise ici un excellent film qui aurait mérité sa place sur grand écran, plus que certains films médiocres bon publics.



L'histoire est assez standard et bien ancrée dans notre monde actuel. Un homme a posé trois bombes nucléaires dans trois grandes villes des Etats-Unis et il compte bien les faire sauter si on n'exécute pas ses revendications. Qu'elles sont-elles d'ailleurs? Avant tout le retrait des forces américaines des pays musulmans, ainsi que l'annonce de la part du président américain qu'il ne supportera plus les dictateurs de ces pays musulmans.  Encore un extrémiste arabe me direz-vous! Et bien non. C'est là que repose la bonne surprise du film. Ce méchant terroriste n'est autre que Steven Arthur Younger, ancien militaire américain, reconverti dans l'Islam. On sort du cliché du vilain arabe qui veut détruire à tout prix la grande puissance américaine. Ici la menace provient d'un des leurs, qui n'est pas en accord avec les actions de son gouvernement. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences.

Hélas pour lui, Younger s'est fait attraper dès le début du film et est retenu dans une base tenue secrète. L'agent du FBI Brody, incarnée par Carrie-Anne Moss, spécialiste dans la recherche de terroristes et dans leurs interrogatoires, est appelée pour essayer de faire dire à Younger où se trouvent les bombes. Hors, un autre homme a également été engagé. Ce dernier n'hésitera pas à tout faire pour sauver son pays.

L'histoire se joue surtout entre l'affrontement de trois personnalités. D'un côté on a un Samuel L. Jackson terrifiant de froideur, qui n'hésite en aucune façon à utiliser ses ustensiles: il est prêt à toutes les tortures pour connaître la vérité. Face à lui se trouve un Michael Sheen grandiose qui joue à merveille le torturé qui résiste au plus haut point. Carrie-Anne Moss, quant à elle, joue le rôle de la morale bienséante, qui veut que tout peut être obtenu sans passer par la violence. Après tout, ne vivent-ils pas dans un pays civilisé?

Malgré cette rapide description des personnages, on se rend vite compte qu'ils n'incarnent en aucun cas les caricatures de l'homme immorale et de la femme au sens morale irréprochable. Bien au contraire, si c'est l'impression qu'on ressent au début du film, cette impression va vite disparaître puisqu'on s'aperçoit que les personnages sont bien plus travaillés que ça. Chacun va finalement basculer d'un côté vers l'autre. L'agent Brody va devoir se résoudre à cette méthode de torture, et on s'aperçoit que Jackson n'est pas réellement sang coeur. Tout est bien plus complexe que ce qu'il n'en paraît.





La tension monte au fur et à mesure que le film avance, elle gagne les spectateurs qui se demandent jusqu'où ira Jackson pour parvenir à ses fins, et si surtout il va y arriver. La fin atteint son paroxysme avec un affrontement étonnant et une révélation surprenante.

Ce film nous plonge dans une tension psychologique et nous montre cet inconnu qui est pourtant prisé dans les guerres. Il nous pousse à nous poser cette question: jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour sauver des milliers de vies?

Tout cela est rendu grâce à une réalisation assez épurée, qui manque parfois de punch. Par contre, au lieu de tomber dans une réalisation à la Saw où les tortures plus atroces les unes que les autres sont montrées, Jordan choisit de suggérer ses scènes, renforçant ainsi cette impression de cruauté, impression rendue grâce au super jeu des acteurs.

En aucun cas Jordan ne prend parti dans son film. Il amène ses spectateurs à la frontière de la morale et nous montre les choix qui nous sont proposés, sans pour autant dire lequel est le meilleur. Y'en a-t-il seulement un bon?


Unthinkable a le mérite de nous dévoiler une vérité quasi-inconnue en étant très efficace. C'est un film à voir absolument!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire