31 déc. 2014

Black Cat T.1


Auteur: Kentaro Yabuki

Type: Shonen

Genre: Aventure, Action

Editions: Glénat

Publication: Terminée => 20 tomes


Résumé: Train et Sven sont des chasseurs de prime. Ils passent leur temps à la recherche de leur "proies" qui leur permettent de vivre. Avant d'être un "Sweepers" Train était le Black Cat, un tueur à gage pour le compte de l'organisation Chronos. En choisissant de les abandonner, Train est depuis recherché par cette dernière...





Ce premier tome du manga Black Cat pose les bases d’un récit pour le moins classique qui reste cependant agréable à lire.

L’histoire suit deux chasseurs de prime, Train et Sven, tandis qu’ils poursuivent des hommes dont la tête est mise à prix. Il n’y a rien de vraiment original jusqu’ici, pas même le fait que Train soit un ancien tueur à gage qui se soit rangé. On retrouve les ingrédients du shonen basique, que ce soit dans le récit ou les scènes d’action. Pourtant, ce premier tome n’est pas mauvais, bien au contraire et on se surprend à le dévorer malgré son manque d’originalité.

Cela provient notamment du charisme des personnages. Train possède une personnalité bipolaire : si la majeure partie du temps il est le joyeux luron du duo il peut devenir froid et dangereux quand il en est nécessaire.  On sent qu’il existe une certaine dualité chez lui qui peut être approfondie par la suite. Sven est lui aussi attachant, avec ce côté charmeur et son code du gentleman. A eux deux on jongle entre humour et sérieux, ce qui donne du rythme au récit. Les personnages féminins qui apparaissent dans ce tome ne sont pas reste elles non plus. En plus d’apporter de la fraîcheur au milieu des scènes d’action, elles sont vraiment intéressantes. Eve reste la plus énigmatique et la plus fascinante à la sortie de la lecture.

Les dessins sont eux aussi bons : Yabuki soigne son coup de crayon ; on a un graphisme propre, plus détaillé que la normale des shonen, et assez réaliste. Il ne faut pas donc pas se fier à la couverture très mauvaise qui ne rend pas compte du talent du mangaka.


Au final, ce premier tome nous présente les personnages et un début d’enjeu, permettant ainsi au récit de se mettre en place pour la suite. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire